Savonessa
Les Savons de Vanessa

C'est à Huriel dans un village d'artisans créateurs que nous avons rencontré Vanessa. A peine le pas de son atelier franchi, d'incroyables odeurs sont venues nous caresser les narines, et notre regard a été captivé par toutes les belles couleurs présentes sur ses savons.

« MES VALEURS DE TOUS LES JOURS SE RETROUVENT DANS SAVONESSA : LA PASSION, L'ENVIRONNEMENT, L’ÉCOLOGIE, LE CÔTE ZÉRO DÉCHET, ET LE LOCAL»

La Petite Réserve : Bonjour Vanessa, comment vas-tu ? 
Vanessa : Ça va très bien, merci !

LPR : Avant de parler de tes savons, parlons de toi : qui-es-tu ? 

Vanessa : Je suis Vanessa, j'ai 39 ans, je suis issue de l'Auvergne-Rhône-Alpes, j'ai 3 enfants, et j'ai créé Savonessa en 2016.

LPR : Et quelle est ta formation ? Etais-tu déjà dans la savonnerie ?

Vanessa : A la base je suis aromathérapeute (utilisation médicale des huiles essentielles) et phytothérapeute (utilisation médicale des plantes), le savon est venu il y a 12-13 ans. J'ai fais un stage chez une savonnière pour encore plus apprendre et découvrir. Puis les connaissances sur les plantes alliées au savon, c'est devenu une passion

LPR : Quand as-tu commencé et comment est née l'idée de ta savonnerie ?
Vanessa : J'ai commencé en 2016, et c'est mon mari qui, a la naissance de mon deuxième fils, m'a poussé à lancer la savonnerie. Tout a commencé en regardant de quoi étaient faits les produits pour bébé ; j'ai eu un déclic. Mon enfant avait des problèmes de peau donc j'ai voulu trouver moi-même une solution. Suite à mon stage chez une savonnière, j'ai utilisé ce que j'avais appris pour mon fils et sa peau allait mieux. Ca a toujours été dans mon métier de vouloir apaiser les maux ; l'aromathérapie et la phytothérapie sont faites pour ça. Et j'ai un côté très créatrice qui fait que j'adore jouer avec les couleurs, donc mes savons sont colorés avec des motifs uniques. 

LPR :Niveau organisation, comment ça se passe, es-tu seule pour gérer la production et la vente ?
Vanessa : Je suis seule à gérer la production et la vente. Mais je suis seule sans être seule ; j'ai le soutien de mon mari. Au début je faisais tout ça chez moi, puis la ville d'Huriel m'a proposé cet univers d'artisans. Nous sommes une petite communauté de créateurs avec des savoir-faire différents.


LPR : Comment as-tu développé tes produits ?

Vanessa : Avec les marchés dans un premier temps. Et le bouche à oreilles qui m'a fait un effet boule de neige. Puis un magasin à Montluçon m'a demandé si je voulais travailler avec eux. Les clients satidfaits agrandissent un cercel, ce qui fait que les gens viennent me chercher d'eux même par la suite.

 

LPR : Comment t'es venu le nom de la marque "Savonessa" ?
Vanessa :
Ça vient de mon entourage à qui j'avais demandé de m'aider à trouver un nom. Quand ce nom a été proposé je me suis tout de suite dit que c'était le bon. Et c'est très simple, c'est le mot savon et la contraction de mon prénom, Savon et Vanessa = Savonessa.

Des dentifrices solides et rechargeables.

LPR : Quel a été ton premier produit? Et celui qui te tient le plus à coeur ?

Vanessa : J'ai plusieurs produits préférés. Le savon du petit chat nommé VALOUKA ; c'est la contraction du prénom de mes deux premiers enfants. Ensuite le Volcan d'Auvergne, c'est le petit clin d’œil à la région. Le savon à raser, c'est une remarque de mon mari qui m'a souligné qu'il n'y avait pas de produits spécifiquement pour les hommes. C'est lui qui a ensuite créé la formule. La gamme bébé je l'ai sorti en étant enceinte de mon dernier fils, pour faire toujours plus dans ce dont moi j'avais besoin.

LPR : Au niveau de ta relation avec l'environnement, est-ce que tu as toujours eu cet éveil de devoir faire le bien ?

Vanessa : Oui, j'ai toujours été consciente qu'il fallait faire des démarches pour améliorer les choses. Je suis assez nature ; j'ai mon potager, me poules, mes œufs... J'aime le contact de la nature depuis toujours. Faire des produits plus sains c'est dans mon optique de vie. Mon entreprise reflète parfaitement qui je suis.



LPR : Quels sont les principales valeurs que tu souhaites mettre en avant ? 

Vanessa : Mes valeurs de tous les jours se retrouvent dans Savonessa : la passion, l'environnement, l'écologie, le côté zéro déchet, et le local.

Le premier savon créé par Vanessa

Dans un esprit anti-gaspi, des chutes de savons sont disponibles dans sa boutique.

« J'AIME LE CONTACT DE LA NATURE DEPUIS TOUJOURS. FAIRE DES PRODUITS PLUS SAINS C'EST DANS MON OPTIQUE DE VIE. »

LPR : Quand ton chemin a-t-il croisé celui de la Petite Réserve ?

Vanessa : C'est Thibaut qui m'a contacté, au tout début de la Petite Réserve. La Petite Réserve fait partie de mes premiers points de vente. Il m'a contacté pour les shampooings solides. Et depuis le début La Petite Réserve prend la même gamme de produit.


LPR : Quels sont les prochains projets ? 

Vanessa : Je viens de sortir plusieurs nouveaux produits ; il y a l'après-shampooing solide, le savon au lait de chèvre pour compléter la gamme lait où il y a déjà le lait d'ânesse. Et plus tard, pour les fêtes de noël, mon combiné savon + sel de bain + huile.

LPR : Et pourquoi avoir fait le choix de distribuer à La Petite Réserve ?

Vanessa : En faisant partie de mes premiers points de vente ils m'ont donné l'opportunité de me développer. Et dans la même optique et démarche que moi, avec le vrac, c'est ça qui est bien.



LPR : Et il reste une dernière nouvelle géniale à annoncer, non ? 

Vanessa : En plus des nouveaux produits, je vais avoir un nouveau local juste à côté d'où je suis, j'ai hâte que les travaux commencent et que je puisse m'installer avec plus de place et un nouveau laboratoire !

Où retrouver Savonessa ?

       Localisation : 5 rue Jean de Brosse - 03380 Huriel

       Site web : https://www.savonessa.com/

       Facebook :  Savonessa Savonnerie Artisanale

       Instagram : @Savonessa


Vous voulez être tenu.e au courant des prochaines nouveautés à venir ? Inscrivez vous sur notre newsletter.

Clac!
Conserverie Locale Artisanale et Créative.
;